Comment bien choisir sa baie vitrée ? : 4 questions à se pos

a RT 2012 a réglementé le domaine de la construction immobilière. Elle stipule que toute maison neuve doit posséder au moins 1/6 de surfaces vitrées. Depuis lors, les constructeurs de maisons font davantage usage de baies vitrées pour installer notamment des porte-fenêtres coulissantes. Comment bien choisir sa baie vitrée ? Voici 4 questions à vous poser !

Les questions relatives au matériau et au type de vitrage

Voici les deux premières questions à se poser.

Quel matériau choisir pour la baie vitrée ?

Sur le marché, il existe plusieurs modèles de baies vitrées. Ainsi, vous trouverez des variantes en PVC, en aluminium et en bois.

En raison de sa souplesse, le PVC est un matériau beaucoup moins utilisé pour les baies vitrées. En réalité, il peut se déformer lorsqu’il est utilisé sur de grandes dimensions. Pour lui accorder une rigidité, il est souvent combiné avec de l’aluminium.

Ce dernier matériau, est quant à lui connu pour être très rigide et esthétique. C’est pourquoi il domine le marché de la baie vitrée. Facile d’entretien, il résiste parfaitement aux intempéries. Pour finir, il faut dire que l’aluminium est un mauvais isolant.

Par ailleurs, le bois constitue un autre bon isolant. Cependant, il demande plus d’entretien que les autres. Il existe aujourd’hui des solutions mixtes bois/alu. Celles-ci allient les qualités des deux matériaux. L’aluminium est placé à l’extérieur tandis que le bois est utilisé à l’intérieur.

Quel type de vitrage pour une baie vitrée ?

À ce jour, le simple vitrage est archaïque. Ainsi, ce sont le double vitrage et le triple vitrage qui sont devenus la norme sur le marché de la menuiserie. Par ailleurs, vous pouvez agrémenter votre double vitrage avec les options suivantes :

  • Le vitrage phonique : Il réduit de moitié la sensation de bruit comparativement à un double vitrage classique.
  • Le vitrage feuilleté : Doté d’une sécurité renforcée, il fait preuve d’une résistance contre les tentatives d’intrusion.
  • Le vitrage à contrôle solaire : Il permet de limiter et de bloquer l’apport thermique sur des murs exposés au soleil.
  • Les vitrages décoratifs (aspect veiné, dépoli ou granité) : Ils confèrent une beauté au double vitrage.

Quant au triple vitrage, il est recommandé dans des zones spécifiques. Il s’agit des régions froides ou sur des façades peu ensoleillées.

Les questions relatives à la taille et au système d’ouverture de la baie vitrée

Voici les deux dernières questions à vous poser pour bien choisir votre baie vitrée.

Quelle taille de baie vitrée choisir ?

Généralement, la baie vitrée mesure de 200 à 215 cm de hauteur. Quant à sa largeur, elle dépend du nombre de vantaux qui la composent. En fonction du nombre, voici une indication des largeurs standards des baies porte-fenêtres.

  • 1 vantail : de 90 à 120 cm.
  • 2 vantaux : de 180 à 210 cm.
  • 3 vantaux : de 210 à 240 cm.

Que vous choisissez 1, 2 ou 3 ventaux, veillez à ce que ceux-ci soient apparents.

Pour quel type d’ouverture opter pour les baies vitrées ?

La RT 2012 prévoit que les baies vitrées doivent s’ouvrir sur au moins 30 % de leur surface. Ainsi, sur le marché, vous trouverez trois types d’ouverture. Il s’agit entre autres des baies coulissantes, des baies coulissantes à galandage et des baies ouvrantes.

Les baies coulissantes se déplacent latéralement sur des rails. Ceux-ci sont fixés au sol et au plafond. Quant aux baies coulissantes à galandage, elles dissimulent les ouvrants dans l’épaisseur du mur. Cela permet d’optimiser la surface vitrée et l’apport lumineux. Enfin, les baies ouvrantes s’ouvrent comme une porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *